Concert

Concert des Cœurs

Chants de Noël - 16 décembre 2012

Les Chœurs d'enfants et de jeunes de la Monnaie en l'Eglise Notre-Dame au Sablon

Les Choeurs d'enfants et de jeunes de la Monnaie sont composés de trois chorales : le Choeur préparatoire, la Maîtrise et Le Choeur de Jeunes ou La Choraline.

Ils existent dans leur structure actuelle depuis 1997 et résultent d'une collaboration entre l'Académie Communale "Franz Constant" d'Auderghem et le Théâtre Royal de la Monnaie (T.R.M.).

Le Chœur Préparatoire (de 7 à 10 ans), La Maîtrise (de 10 à 14 ans) et le Chœur de Jeunes ou La Choraline (à partir de 14 ans) répètent chaque semaine à Auderghem dans le cadre d'un projet pédagogique englobant la formation vocale, musicale et le travail d'ensemble.

Depuis leur création, le Chœur Préparatoire et la Maîtrise ont participé à de nombreuses productions d’opéras du T.R.M. : Werther, Il Trittico, Tosca, Carmen, L’enfant et les sortilèges, La Damnation de Faust, Der Rosenkavalier, La Bohème, A Midsummer Night’s Dream, Boris Godounov, I Pagliacci, La Dame de Pique, Wozzeck ainsi qu’aux concerts du War Requiem de B. Britten et de la Troisième Symphonie de G. Mahler.

Pour la célébration du 175-25 anniversaire de la Belgique, le Chœur Préparatoire et la Maîtrise ont participé à trois concerts de création de Fabrizio Cassol et son ensemble Aka Moon.

L'équipe pédagogique, sous la responsabilité de Denis Menier, se compose de Myriam Sosson, Bruno Crabbé, Aldo Platteau, Barbara Menier, Sylvie Bagara, Catherine Lybaert et Philippe Perreaux.

Les chœurs d'enfants et de jeunes de la Monnaie bénéficient du soutien de la Commune d'Auderghem et de la Commission Communautaire Française.


Le Choeur Préparatoire

Depuis sa création, le Chœur Préparatoire a participé à certaines productions du Théâtre Royal de La Monnaie: Carmen de G. Bizet, I Pagliacci de Leoncavallo et La Dame de Pique de Tchaïkovski.

Il a également pris part à de nombreuses manifestations, telles que le concert de clôture pour le 175-25ème anniversaire de la Belgique, le concert d’ouverture du Koninklijke Vlaamse Schouwburg (KVS), le concert d’ouverture du Festival van Vlaanderen, concerts de Noël, etc.

Myriam Sosson, Chef du Choeur Préparatoire

Chef de chœur, Myriam Sosson a suivi des cours de direction auprès de Pierre Cao et Denis Menier. Elle dirige le Chœur Préparatoire de la Monnaie ainsi que Chantedyle et Dylettanti, deux chœurs à voix mixtes, et "les Mille et une Voix" Juniors, chœur d’enfants, et les "Mille et une Voix" Jeunes, chœur d’adolescents.

Pédagogue, diplômée de l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Musicale (IMEP) à Namur, Myriam Sosson a enseigné en crèche, en écoles maternelles, primaires et secondaires. Elle a donné cours de méthodologie à l’Institut Dalcroze et enseigne la formation musicale et le chant d’ensemble aux académies de musique de Court-Saint-Etienne, d'Ottignies-Louvain-la-Neuve et d’Auderghem.

 

Chanteuse, Myriam Sosson chante dans des formations chorales depuis l’âge de six ans et sous la direction de nombreux chefs tels que Frieder Bernius, Eric Erikson, Jean Tubéry, Jordi Savall, Sigiswald Kuijken, Pilippe Herrewegh, Yuri Ahronovitch, Marc Minkowski

Renseignements : choeurpreparatoiredelamonnaie.over-blog.com ; http://choeurs.over-blog.com/


 

La Maîtrise

Dans le cadre d’Ars Musica et des dix années d'existence du Service Educatif de La Monnaie, le chœur La Maîtrise a créé, en collaboration avec plus de 600 enfants de l’enseignement primaire, les œuvres écrites à son intention par des compositeurs belges (Ph. Boesmans, P. Bartholomée, W. Hendrickx, L. Brewaeys).

Il a également réalisé des opéras pour enfants, tels que Brundibar de H. Kràsa et Golden Vanity de B. Britten, représentés au T.R.M. mais aussi dans plusieurs autres théâtres, parmi lesquels Bruges, Arlon, Namur et Knokke.

Le Chœur a enregistré un disque consacré aux Friday Afternoons ainsi qu’à l’opéra Golden Vanity de B. Britten sous le label Fuga Libera et a également participé à l'enregistrement du Marchand d'Images d'André Souris, avec l'Orchestre Philharmonique de Liège.

La Maîtrise a participé au festival d’opéra pour enfants d’Utrecht, au festival "Young 2005" à Prague ainsi qu'à la Nuit des Chœurs à Villers-la-Ville en 2005 et à Saint-Omer en 2006.

Le Choeur a chanté dans des concerts organisés par La Monnaie : œuvres de Kancheli et Bartok.

Denis Menier, Chef du Choeur La Maîtrise

Après ses études de flûte et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles, Denis Menier s'est spécialisé dans la direction de chœur avec Pierre Cao (Luxembourg). Denis Menier a créé en 1977 le "Chœur Polyphonia de Bruxelles" qu’il dirige toujours actuellement.

Il a dirigé le "Chœur Symphonique de la Communauté Française" de 1990 à 2006 ainsi que le "Chœur de Chambre de Namur" de 1995 à 1999. Depuis 1997, il est également responsable des "Chœurs d'enfants de la Monnaie" à l'opéra de Bruxelles.

À la tête de ces différents ensembles, Denis Menier a effectué de nombreux enregistrements pour la radio et la télévision. Il a également collaboré à la réalisation de nombreux disques tels que Boulanger, Honegger, Tournemire, Souris, Rens et Britten.

En tant que chef invité, Denis Menier a participé à plusieurs projets internationaux (Europa Cantat 1997, Voices of Europe 2000, World Youth Choir 2002, Chœur R. Schuman 2007) qui l’ont amené à se produire dans la plupart des pays d’Europe, en Russie, en Islande et au Canada.

Professeur de direction chorale à l’université de Lille de 1990 à 1998, Denis Menier a également prêté son concours à un grand nombre de stages, masterclasses et jurys en Belgique ainsi qu’à l’étranger.

Il a été nommé professeur de direction de chœur et de chant choral en 2004 au Conservatoire Royal de Mons.


 

La Choraline "Une formation chorale de haut niveau"

La Choraline, Chœur de Jeunes de la Monnaie, résulte d’une volonté commune de l’Académie Communale "Franz Constant" d’Auderghem et du Théâtre Royal de la Monnaie, d’offrir une formation chorale de haut niveau aux jeunes choristes qui y sont admis sur audition. Cet ensemble à voix égales accueille les jeunes dès 14 ans et jusqu’à 18-20 ans.

Les choristes bénéficient d’un encadrement professionnel afin de développer leurs capacités vocales et humaines : étude du solfège, technique du chant choral, travail en pupitre et en tutti, diction, écoute, respiration, posture, émission vocale.

Ainsi, chaque année, les choristes titulaires présentent une audition pour évaluer leurs tessiture et progrès. La Choraline est amenée à se produire en Belgique et à l’étranger, ainsi qu’à participer aux productions d’opéras réalisées par le Théâtre Royal de la Monnaie requérant des voix d’enfants : Carmen (Bizet), Le Chevalier à la Rose (R. Strauss), Tosca (Puccini), La Flûte enchantée (Mozart), L’Eveil du Printemps (Mernier), Parsifal (Wagner), et à enregistrer des disques. La Choraline a ainsi collaboré avec des musiciens aussi prestigieux qu’Antonio Pappano, Zubin Mehta, René Jacobs, José Van Dam, Bernard Foccroulle ou Hartmut Haenchen.

Leur répertoire couvre des œuvres de tous les styles allant de la Renaissance à la musique contemporaine, sans oublier la musique populaire, notamment avec Aka Moon, An Pierlé, David Linx, Marie Daulne, et d'autres. Depuis sa création, La Choraline a donné de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger : France, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Estonie, Lettonie, Irlande, Hongrie... Elle a été invitée à participer à des festivals tels qu’Europa Cantat pour le projet Songbridge (Barcelone), Europa Cantat Junior (Namur), World Vision 2000 International Children’s Choir Festival (Séoul), Klein Karoo (Afrique du Sud). Le 4 décembre 1999, le groupe a eu le privilège de chanter au mariage de LL.AA.RR. le Prince Philippe et la Princesse Mathilde de Belgique.

Benoît Giaux, Chef de la Choraline

En possession d’un diplôme de Lauréat en piano et pédagogie musicale de l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Musicale à Namur (IMEP), Benoît Giaux étudie le chant dans la classe de Greta de Reyghere, au Conservatoire Royal de Musique de Liège, où il obtient un diplôme supérieur de chant concert avec Grande Distinction en 1998. Il étudie également la direction chorale sous les auspices de Pierre Cao (Luxembourg) à l’école internationale de direction chorale de Namur.

Depuis 1987, il dirige La Choraline et depuis 1998, le Chœur de Jeunes du Théâtre Royal de la Monnaie. Il est sollicité régulièrement en tant que chef invité dans des festivals comme Europa Cantat, les Choralies et les Cantilies. Benoît Giaux est, ou a été, membre de nombreux ensembles tels que le Chœur de Chambre de Namur, le Stuttgart Kammerchor, le Collegium Vocale, l’Ensemble Vocal de Bourgogne, avec lesquels il a participé à plus d’une vingtaine d’enregistrements et à de nombreuses tournées internationales.

Il est également l’un des membres du groupe de pop a cappella Witloof Bay, qui a représenté la Belgique au Concours Eurovision de la Chanson 2011.

En tant que soliste, Benoît Giaux chante en Belgique et à l’étranger notamment sous la direction de Jean Tubery (La Fenice), Philippe Pierlot (Ricercar), Guy Van Waas (Les Agrémens), Pierre Cao (Philharmonique de Lorraine), Paul Dombrecht (Il Fondamento), Florian Heyerick (Ex Tempore).

Benoît Giaux est professeur de chant à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Musicale (IMEP - Namur).


 

Bruno Crabbé, pianiste, pédagogue et chef de chœur

Après un Régendat en pédagogie musicale (IMEP - Namur), Bruno Crabbé poursuit des études de piano au Conservatoire royal d'Anvers dans la classe de Pascal Sigrist, puis de musique de chambre, d'harmonie et d'accompagnement aux Conservatoires royaux de Bruxelles et de Liège.

Passionné depuis toujours par la musique vocale, il s'intéresse particulièrement au répertoire du Lied et de la mélodie et à la musique chorale.

Pianiste accompagnateur et chef assistant des Choeurs d'enfants et de jeunes de la Monnaie depuis leur création en 1997, il a participé à de nombreux projets et concerts en Belgique et à l'étranger.

Avec La Maîtrise, il a enregistré un CD consacré aux oeuvres pour choeurs d'enfants de Benjamin Britten (Golden Vanity, Friday Afternoons) sous la direction de Denis Menier.

Parallèlement à ses activités de pianiste et de pédagogue, il s'est également formé en direction de choeur avec Denis Menier (Bruxelles), Bernard Tétu (Lyon) et vient de suivre une masterclasse avec Peter Erdei (Budapest).

Il dirige actuellement deux ensembles (Da Cagile et Kaïros), créés dans le cadre de l'Académie A. De Greef de St-Gilles, et est conseiller artistique pour la régionale "A Coeur Joie" de Bruxelles depuis 2010.


 

Alisée Frippiat, Harpiste

Alisée Frippiat est née à Bruxelles le 12 janvier 1990. Dès l'âge de 8 ans, elle commence l’apprentissage de la harpe à l’académie de Watermael-Boitsfort, dans la classe de Jehanne Piret.

Outre la harpe, elle développe d’autres talents artistiques. Elle suit des cours de danse, de piano et de chant individuel. Elle a chanté pendant dix ans dans les choeurs d’enfants de La Monnaie, avec lesquels elle a participé à de nombreux opéras, concours, concerts et tournées à l’étranger.

A 17 ans, elle réussit le concours d’entrée au Koninklijk Conservatorium Brussel et entre dans la classe de Jana Bouskova (République tchèque). En 2012, Alisée Frippiat obtient son diplôme de Master en harpe au Conservatoire royal de Bruxelles, avec la Plus Grande Distinction.

Elle se perfectionne régulièrement auprès de Patrizia Tassini, professeur au Conservatoire d'Udine en Italie. Elle suit également des cours et masterclass auprès d’Isabelle Perrin (Professeur à l’Ecole Normale de Musique de Paris) et de Florence Sitruk (Professeur à la Haute Ecole de musique de Genève).

Alisée a remporté de nombreux prix, notamment un premier prix au Concours International de harpe celtique de Vresse-sur Semois et un premier prix au Concours National "Dexia Classics 2007", dans la discipline harpe. Elle est également finaliste du Concours International de harpe "Félix Godefroid 2010", dans la catégorie "soliste".

Alisée se produit régulièrement en concert, en Belgique et à l’étranger, en soliste et en musique de chambre, notamment avec la soprano Clara Inglese, avec qui elle forme l'Ensemble Arp & Voce. Elle a par ailleurs été invitée à jouer en soliste au Festival de harpe 2010 de Bruxelles.

Alisée a également travaillé avec différents orchestres et ensembles de Belgique, notamment l’orchestre de la Musique Royale des Guides, l’Orchestre Symphonique des Étudiants de Louvain-la-Neuve (OSEL), le Brussels Philharmonic Orchestra, l’ensemble Sturm und Klang et l’Orchestre de Chambre Triebensee. Elle a été sélectionnée par le Nederlandse Jongeren Orkest (NJO) pour participer à la Summer Academy 2011.

Récemment, Alisée a brillamment remporté le concours à l’Académie d’Orchestre du prestigieux Czech Philharmonic Orchestra. Elle poursuivra donc sa formation avec l’orchestre et avec Jana Bouskova, harpiste solo de l’orchestre. Elle a déjà été invitée à jouer avec le Czech Philharmonic Orchestra pour le concert d’ouverture de la saison 2012-2013, à Prague et à Bratislava, sous la direction de Jirí Belohlávek.



Retour aux concerts